Tourisme et hôtellerie : l’Agatour remplace Gabontour

Aux termes du communiqué final du Conseil des ministre du 13 septembre dernier, le gouvernement a entériné la suppression du Centre gabonais de promotion touristique (Gabontour) et de son remplacement par l’Agence gabonaise de développement et de promotion du tourisme et de l’hôtellerie (Agatour).

C’est sur présentation du Ministre de la Jeunesse des sports, du tourisme et des loisirs, Mathias Otounga Ossibadjouo, que le Conseil des ministres a, d’une part adopté le projet de loi portant suppression du Centre gabonais de promotion touristique créé par la loi n° 1/88 du 29 décembre 1988, d’autre part acté le transfert de compétences à  l’Agatour, créée en 2014.

Ainsi, les prérogatives et actifs précédemment dévolus à Gabontour seront de plein droit transférés à la nouvelle Agence, qui jouira désormais de ses pleins droits une fois que le parlement aura voté le texte.

C’est donc une agence qui remplace définitivement un office en vue de rendre plus efficace l’attractivité de la destination Gabon. Le but étant de participer davantage au développement et à la modernisation du tourisme dans le pays qui souhaite atteindre un minimum de 200 0000 touristes en 2020 contre 90 000 à peine en 2011.

Laissez votre avis