Total Gabon: tombée de rideau de la 2ème édition du Challenge «Startupper de l’année»

Les lauréats de la 2ème édition du Challenge «Startupper de l’année» autour des ministres et responsables de Total Gabon © D.R

Le Challenge  «Startupper de l’année» par Total a livré son champion ce jeudi 07 mars. C’est Jones Belounou qui a remporté le premier prix de cette deuxième édition, avec son application mobile Santiga  pour consulter des bases de données pharmaceutiques. Il bénéficiera d’une enveloppe de 20 millions de francs CFA, et d’un accompagnement professionnel et en communication, tandis que ses deux suiveurs empocheront respectivement 12 millions et 8 millions de francs CFA et le même accompagnement.

Total Gabon vient de décerner le label « Startupper de l’année » à Jones Belounou, vainqueur de cette deuxième édition qui empochent 20 millions de francs CFA et un accompagnement professionnel, avec en prime une campagne de communication. Son application mobile Santiga permet aux clients de consulter des bases de données pharmaceutiques. Une solution qui réduira le temps perdu en allant d’une pharmacie à une autre pour trouver un médicament et pourra par la même occasion éviter le risque encouru par les demandeurs habitant des quartiers à hauts risques lorsque le besoin se fait la nuit.

La Startupper de l’année partage le podium avec Rose Marlène Mouguiama qui remporte le deuxième prix et Coup de coeur féminin de cette édition en empochant à son tour 12 millions de FCFA, et Gérard Oneil Ogoula qui ferme la marche avec 8 millions FCFA. Les deux autres vainqueurs bénéficient également d’un accompagnement professionnel pour le développement de leurs startups et d’une campagne de communication qui donnera de la visibilité à leurs projets

Ainsi, nos trois lauréats et statuppers se sont démarqué des autres finalistes en proposant des projets qui ont retenu l’attention du jury par leur caractère innovant, leur impact social et sociétal, et enfin leur faisabilité et leur potentiel de développement. L’approche genre oblige, Total gabon a innové cette année. En effet, compte tenu de l’organisation de la journée internationale des droits de la femmes dans la même semaine, la filiale du géant mondial a procédé à l’attribution d’un label « Coup de cœur féminin » par pays, pour soutenir les femmes entrepreneures. « Avec ce prix spécial, complémentaire des autres prix, Total encourage les femmes à participer en plus grand nombre au Challenge Startupper », assure le directeur général de Total Gabon, Henri Max Nzue Ndong.

Par ce challenge entrepreneurial, Total Gabon ne se contente pas de distribuer des prix à qui mieux mieux. En fait, avec le Challenge Startupper 2018-2019, la filiale de la première entreprise de France « réaffirme sa volonté de soutenir le développement socio-économique des pays dans lesquels le Groupe est implanté à travers le monde. Il contribue localement au renforcement du tissu social, à travers l’appui apporté aux entrepreneurs les plus innovants, dans la réalisation de leur projet », conclut Henri Max Nzue Ndong.

Laissez votre commentaire