Total Gabon réalise un profit net de 115 milliards de Fcfa au premier trimestre

© D.R

La filiale gabonaise de la multinationale française vient de dévoiler ses comptes pour le premier trimestre 2018. Avec un chiffre d’affaires stabilisé et une nette amélioration de la profitabilité, le géant pétrolier affiche 115 milliards de Fcfa sur les trois premiers mois de l’année 2018.

Dans un contexte marqué notamment par une nette revalorisation des prix de vente, liée à l’augmentation du cours du Brent, Total Gabon réalise un chiffre d’affaires record. En effet, le prix de vente de Mandji et Rabi Light les deux qualités de pétrole brut que commercialise la première société gabonaise, s’est élevé à près de 62 dollars le baril, en augmentation de 27% en glissement annuel.

Ce chiffre d’affaires en recul limité de 1%, a permis à Total Gabon de compenser la baisse de volume de production. Avec 35700 barils par jour, la production s’est en effet déprécié de 22% par rapport à l’année écoulée.

La société pétrolière qui a dans le même temps augmenté ses investissements de 76% à 16,5 milliards de Fcfa, a donc eu un résultat net de 13 milliards de Fcfa contre 2,7 milliards de Fcfa un an plus tôt.