jeudi,25 novembre 2021
AccueilA La UneTest PCR payants: les retraités crient à la discrimination

Test PCR payants: les retraités crient à la discrimination

Ecouter cet article

Les récentes mesures prises par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la covid-19 n’auront pas été du goût de l’Association nationale des retraités du Gabon (Anareg). En effet, dans une lettre ouverte adressée à plusieurs institutions et datée du 28 octobre dernier, ces derniers ont fustigé ces décisions qui ne tiennent pas compte de la situation sociale de nombreux compatriotes. 

Lors de leur conférence de presse animée le mercredi 27 octobre dernier, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong et Lambert Noel Matha, ministres respectivement de la Santé et de l’Intérieur, ont annoncé plusieurs mesures visant à réduire la chaine de contamination notamment la fin de la gratuité des tests PCR et l’accès au lieux publics conditionné par la présentation d’une attestation de vaccination. Des décisions jugées inconcevables par les retraités car ne tenant pas compte de la situation des Gabonais économiquement faibles. 

Ainsi, l’Association nationale des retraités du Gabon s’est dit consternée par  ces mesures qui viendront accentuer l’inégalité entre les citoyens en matière d’accès à ce service. « En effet, porteurs de plusieurs maladies liées à leurs âges, ces anciens travailleurs s’interrogent sur les réelles motivations des gouvernants par rapport à certaines de leurs décisions », fait remarquer l’hebdomadaire L’Aube dans sa livraison n° 354 de ce mardi 02 novembre 2021.   

Pour les retraités ces décisions auraient dû tenir compte de leurs conditions de vie mais aussi auraient dû être prise en leur faveur notamment sur l’obligation soit de faire un test PCR soit de se faire vacciner pour tout déplacement à l’intérieur du pays. A cet effet,  l’Association nationale des retraités du Gabon  s’est dite ouverte pour corriger cette situation qui indéniablement aura des conséquences sur le plan social.

Laissez votre commentaire

Enami Shop