Tentative de coup d’Etat: le lieutenant Kelly Ondo Obiang en cavale

Le sous-lieutenant Kelly Ondo Obiang activement recherché © D.R

Le ministre de la communication porte-parole du gouvernement Guy Bertrand Mapangou, a confié à France 24 que quatre des cinq militaires de la Garde d’honneur à l’origine du pseudo coup d’état ont été appréhendé par les forces de sécurité et de défense. Et que le sous-lieutenant Kelly Ondo Obiang qui a lu le communiqué à la Radio est actuellement en cavale.



« Quatre des cinq militaires de la Garde d’honneur qui avaient pris position depuis 4 heures du matin on été effectivement arrêté. Et l’autres (le sous-lieutenant Kelly Ondo Obiang, NDLR) est en fuite. Mais ne vous inquiétez dans les heures qui suivent il va être pris par les forces de sécurité et de défense », a confié le porte parole du gouvernement joint au téléphone par France 24.

Lire aussi >> Gabon: L’Union Africaine condamne la tentative de coup d’Etat 

Minimisant l’impacte et l’organisation de cet auto proclamé Mouvement patriotique des jeunes des forces de défense et de sécurité du Gabon (MPJFDS), Guy Bertrand Mapangou a tenu à rassurer l’opinion en précisant que « c’est un feu de paille, l’ordre républicain règne à Libreville. Le gouvernement et les institutions sont en place et les Gabonais vaquent à leurs occupations habituelles ».

Lire aussi >> Guy Bertrand Mapangou: «ça a tout l’air d’un groupe de plaisantins» 

Ce qui a été qualifié par le membre du gouvernement de « songe qui a mal tourné » a tout de même perturbé la reprise normale des activités socio-professionnels et institutionnelles à Libreville ce lundi 7 janvier 2019. Le courant a été coupé dans plusieurs quartiers et les réseaux sociaux et internet sont toujours suspendus sans communication officielle du gouvernement.

Laissez votre commentaire