dimanche,13 juin 2021
GIF-Enami Shop_GMT-v3
AccueilA La UneTension à Mekambo: 4 manifestants écroués à la prison de Makokou

Tension à Mekambo: 4 manifestants écroués à la prison de Makokou

Un jour après le mouvement d’humeur des populations de Mekambo contre le préfet qui aurait autorisé l’intervention d’agents armés au quartier Mayeka Djibo, une vingtaine de personnes avaient été arrêtées par les agents de forces de l’ordre. Sur les 26, seules quatre d’entre elles ont été déférées à la prison centrale de Makokou il y a quelques jours, rapporte le quotidien L’Union.

En effet, quelques heures après que le préfet Frédéric Moughandza eût été poussé vers la sortie pour incompétence manifeste dans la gestion du conflit Homme-faune, les éléments de la brigade avaient procédé à des arrestations d’une trentaine de personnes qui auraient participé à cette manifestation. 

Si aucun dégât majeur n’avait été enregistré, le préfet avait estimé avoir été déshonoré par les populations qui avaient mis ses effets dans la rue après avoir battu le bitume en guise de protestation. En réaction donc, plusieurs personnes accusées d’avoir mis le feu aux poudres avaient été interpellées violemment. Parmi elles, 26 ont bénéficié d’une liberté provisoire et 4 ont été déférées à la prison centrale de la ville de Makokou. Il s’agit de 3 jeunes hommes et un policier retraité dont les identités n’ont pas été révélées.  

Il leur est reproché d’avoir fait usage d’une arme à feu contre les écogardes, en ce qui concerne l’agent de police retraité. Ce dernier avait tiré sur sur un de leurs véhicules, aucune perte en vie humaine n’a été déplorée mais un pare-brise a été endommagé. C’est la raison pour laquelle il avait été placé en mandat de dépôt. Quant aux trois jeunes hommes, ils ont été poursuivis pour vol. En effet, pendant les manifestations, le trio aurait été les auteurs de casse et de vol d’effets appartenant aux agents des eaux et forêts. Pour l’heure, le quatuor est en attente de son jugement et l’affaire est suivie de près par les populations de la ville de Mekambo. Nous y reviendrons.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale.Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Publicité Sunu Assurances Refresh Airtel Prevoyance