Télécommunications : Gabon Telecom va expérimenter la 5G

Gabon Gabonmediatime Libertis
La 5G arrive bientôt chez Gabon telecom © D.R.

L’annonce a été faite ce mercredi 6 novembre par le président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) Lin Mombo. Reçu en audience par le président de la République Ali Bongo au palais du bord de mer, le président de l’Arcep a confirmé que le Gabon préparait sa migration vers la cinquième génération de réseaux mobiles (5G). Cette technologie sera selon sources proches de l’ARCEP déployée par l’opérateur Gabon Telecom. 


Reçu en audience par le président de la République Ali Bongo ce mercredi 6 novembre au palais du bord de mer, le président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) Lin Mombo, a évoqué la migration du Gabon vers la cinquième génération de réseaux mobiles (5G). Et le moins que l’on puisse dire c’est que le Gabon prépare sa révolution. 

Lire aussi : Indice de développement de l’Internet : Le Gabon leader de la région Afrique Centrale et de l’ouest au classement IUT 

En marge de cette audience, Lin Mombo a indiqué que le président l’avait « instruit il y a quelques mois de faire en sorte que le Gabon soit parmi les premiers pays à expérimenter la technologie 5G ». Dans un contexte où le pays tente de rendre accessible à tous la fibre optique, cette migration prochaine vers la 5G témoigne du dynamisme que connaît le secteur des TIC au Gabon.

L’opérateur de téléphonie Gabon Telecom qui exploite les marques Moov et Libertis procédera à cette expérimentation d’après plusieurs sources proches du régulateur. « Le numéro 1 du secteur de la téléphonie au Gabon possède déjà les infrastructures nécessaires au déroulement des tests de la technologie 5G dans les meilleurs conditions », précisent-elles.

Avec plus de 3 millions de clients mobiles et un peu plus de 2 millions de clients internet, les télécommunications constituent un véritable levier de développement pour le Gabon. D’ailleurs, un rapport de la GSM Association souligne que « d’ici 2034 les nouveaux services 5G généreront 5,2 milliards de dollars de PIB ». 

Laissez votre commentaire