Sunu Assurances: un nouvel acteur très ambitieux

Pathé Dione, le PDG du groupe Sunu-assurance © Gabonreview

Présent au Gabon depuis décembre 2015, et ayant démarré ces activités en Juillet de la même année, le groupe Sunu qui revendique un capital de 155 milliards de Fcfa en 2017, entend devenir un acteur majeur du secteur de l’assurance au Gabon.

Le groupe Sunu, leader en matière d’assurance vie dans toute la zone Cima (Conférence interafricaine des marchés d’assurances), présent dans 14 pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre, à la tête d’un portefeuille d’actif de 377 milliards de Fcfa, et qui fête cette année ses 20 ans d’existence, se présente comme une référence panafricaine du marché des assurances.

Profitant des travaux annuels du conseil d’administration du groupe, qui se tiennent depuis le 12 mars dernier, et ce jusqu’au 28 mars prochain pour la première fois au Gabon, le PDG du groupe, Pathé Dione, est revenu sur les ambitions de départ du groupe, indiquant «avoir commencé avec six compagnies d’assurances», et futurs, admettant n’avoir aucune prétention, il affirme néanmoins «ambitionner d’être la référence de l’assurance en Afrique».

Dans un marché gabonais dominé par les mastodontes que sont Ogar, Nsia et Axa, et qui a connu un repli de 1,1% l’année écoulée, Sunu qui a réalisé un chiffre d’affaires de 155 milliards de Fcfa en 2017, avec un résultat net de 6,5 milliards de Fcfa, n’entend pas s’endormir sur ses lauriers.

La filiale gabonaise qui a enregistré «une progression de l’ordre de 30% de son chiffre d’affaires sur l’année 2017, et qui se positionne comme leader de l’assurance-vie au niveau du Gabon» comme l’a indiqué Jean Constant Assi, patron de la filiale gabonaise; le groupe entend se mettre au «service» des populations, et les «accompagner» dans tous leurs projets, a souligné pour sa part Apollinaire Eva Essangone, le PCA.