Sunderland veut porter plainte contre Didier Ndong

Didier Ibrahim Ndong © D.R

Alors qu’il était annoncé partant de Sunderland tout au long de l’été avec des touches notamment en Serie A et en Ligue 1, Didier Ibrahim Ndong milieu de terrain gabonais, est toujours sous contrat avec le club anglais. Absent à la reprise, toujours introuvable pour son club, l’ancien joueur du CMS de Libreville est actuellement privé de salaire par son employeur.

Mais que se passe t-il donc avec Didier Ndong à Sunderland? Recrue phare et la plus chère de l’histoire du club anglais de  Sunderland qui se voulait ambitieux à l’été 2016, le milieu de terrain gabonais vit une relation tumultueuse avec ses dirigeants. Acheté 20 millions d’euros (un peu plus de 13 milliards de Fcfa), « l’enfant terrible du football gabonais », s’est désengagé de son club.

En effet, suite à la relégation des Black cats à l’issue de la saison 2016-2017, le natif de Libreville avait déjà fait part de son envie de quitter le navire, désir qui s’est soldé par un prêt non concluant du côté de Watford l’hiver dernier. A court de forme, ce qui pourrait expliquer le désintérêt de plusieurs clubs qui s’étaient renseigné à son sujet, Didier Ndong agace ses dirigeants.

Stewart Donald son président a indiqué dans une récente interview sur TalkSport, « Didier Ndong n’a affiché aucune volonté de revenir au club. On ne sait même pas où il est ». Cette situation a conduit ses dirigeants à envisager des « sanctions » à son encontre, la question de fond étant « a t-il fait assez pour que nous puissions rompre le contrat et le poursuivre pour volonté de se dévaluer ?

Absent du dernier rassemblement des Panthères suite à sa méforme, Didier Ibrahim Ndong est à tout juste 24 ans, un cas atypique qui fait jaser en Angleterre. Talentueux mais aussi très caractériel, le joueur gabonais pourrait très vite passer d’« enfant gâté » à « talent gâché ».

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire