jeudi,29 octobre 2020
Accueil Derniers articles Stephen Jackson : «l'agriculture, une base viable pour sortir de la faim»

Stephen Jackson : «l’agriculture, une base viable pour sortir de la faim»

Présent aux côtés du Représentant résident de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) Helder Muteia, et du ministre de l’Agriculture Biendi Maganga Moussavou, Stephen Jackson coordinateur des Nations Unies au Gabon, a évoqué l’atteinte des ODD lors de la 12ème réunion de l’équipe multidisciplinaire de la FAO. Dans son approche, Stephen Jackson a notamment indiqué que « l’agriculture constitue une base viable pour sortir des millions de personnes de la faim ». 

Débutée le 29 octobre et prévue pour s’achever ce jeudi 31 octobre 2019, la 12ème réunion de l’équipe multidisciplinaire de la FAO sur le thème « relever les défis de la transformation du monde rural et du développement des systèmes agro-industriels inclusifs en Afrique centrale », a permis de mettre une fois de plus l’accent sur la « faim zéro ». Dans cette optique, Stephen Jackson coordinateur des Nations Unies au Gabon, a insisté sur la nécessité de « sortir de nos silos ». 

En effet, le Représentant de la mission onusienne au Gabon, s’est accentué sur la nécessité « d’unir ses énergies pour élaborer une feuille de route viable ». Avec plus de 820 millions de personnes touchées par la faim dans le monde, il est plus que nécessaire de promouvoir des politiques nutritionnelles ce qui reste l’objectif principal de la FAO. Dans ce contexte, le secteur agricole constitue un socle important. 

D’ailleurs, Stephen Jackson a insisté sur le fait que « l’agriculture constitue une base viable pour sortir des millions de personnes de la faim », Stephen Jackson a insisté sur le défi et la chance inestimable pour des pays comme le Gabon, de pouvoir bénéficier d’un véritable appui multiforme pour offrir à cette moitié de la population qui souffre de la faim, de bénéficier d’un véritable soutien. 

C’est donc à un véritable plaidoyer renforcé par les positions d’Helder Muteia de la FAO et Biendi Maganga Moussavou, que s’est livré Stephen Jackson. Suscitant à la fois espoir et attentes, cette 12ème réunion a remis l’Afrique centrale au coeur des débats, vu son rôle prépondérant dans les systèmes agricoles. 

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion