samedi,19 juin 2021
GIF-Enami Shop_GMT-v3
AccueilDerniers articlesStandard & Poor's confirme le triple A avec perspective stable de la...

Standard & Poor’s confirme le triple A avec perspective stable de la BAD

Prenant en compte à la fois l’augmentation de capital de 115 milliards de dollars approuvée par les actionnaires en octobre 2019 et son « rôle important en Afrique marqué par une longue expérience dans l’accomplissement de son mandat de développement », l’agence de notation américaine Standard & Poor’s vient de confirmer le Triple A de la  Banque africaine de développement (BAD). Avec « perspective stable », celui-ci vient couronner une année faste pour l’institution panafricaine.

Très active en matière de financement des Etats africains comme en témoignent les nombreux prêts-projets accordés au Gabon sur la période 2016-2020 notamment, la Banque africaine de développement (BAD) n’en demeure pas moins une institution qui a un devoir de rentabilité et de stabilité. Scrutée, celle-ci vient de se voir conforter dans sa stratégie par l’agence de notation S&P Global, qui confirme sa note triple A (AAA) avec une perspective stable.

En effet, dans son rapport de notation daté du 29 janvier dernier, S&P qui a pris en compte l’augmentation de capital de 115 milliards de dollars de la Banque approuvée par les actionnaires en octobre 2019, lui a attribué une note de crédit de AAA/A-1+. Reflétant « une gestion prudente de son capital et un niveau de liquidité robuste » comme l’a souligné S&P, la BAD se voit donc confortée dans son « solide profil de financement ». 

Reflétant par ailleurs, « son rôle important en Afrique, marqué par une longue expérience dans l’accomplissement de son mandat de développement à travers les cycles économiques, combinée à un solide soutien de ses actionnaires  », cette notation couplée à la hausse de son capital, devrait donc offrir à l’institution dirigée par Akinwumi Adesina, une plus grande marge de manoeuvre, en matière de diversification de son portefeuille notamment en matière de financement des infrastructures et de prêts au secteur privé. 

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Publicité Sunu Assurances Refresh Airtel Prevoyance