Sommet de la solidarité pour les réfugiés : Ali Bongo plaide pour «un système humanitaire plus équitable»

Ali Bongo Ondimba au cours de son allocution © DCP

Sur  invitation  conjointe  du  président  ougandais,  Yoweri  Kaguta Museveni, et  du  secrétaire  général  des  Nations  unies,  Antonio  Guterres,  Ali  Bongo Ondimba a  participé  ce  vendredi  au  Sommet  de  la solidarité pour  les réfugiés  organisé  à Kampala les  22  et  23  juin.

Représentant le Gabon qui a  toujours  eu  une  tradition  d’accueil  et  d’hospitalité  de tout réfugié, Ali Bongo a  pris  part  à  ce  grand-rendez-vous  de  la  solidarité  aux côtés de  plusieurs  autres,  dont  des  responsables  des  Communautés  économiques régionales  (CER),  et  des dirigeants  d’organismes internationaux.

Au  cours  de  ce  sommet, il a évoqué  une l’importante problématique  des  réfugiés, appelant  « la communauté internationale à  plus de  solidarité  vis-à vis  des pays  qui  offrent  l’asile  aux  populations en  difficulté,  et  ce  dans  un contexte  qui  prenne aussi  en  compte  les  changements  climatiques, annonciateurs  d’un  nouveau type  de  réfugié».

En outre, il a lancé un appel aux nations unies pour un nouveau système humanitaire. «  Il  nous  faut,  au  travers  des  Nations  unies,  faciliter la  mise  en  place  d’un  système  humanitaire inclusif,  transparent  et  durable qui  garantisse  une  protection  et  une  assistance  optimales  aux populations en  situation  de  crise.  (…)  Un  système  humanitaire  plus  équitable  qui non seulement  tiendra  compte  des  préoccupations  de  l’Afrique  mais rétablira,  en  outre,  le  respect des  principes  qui  définissent  notre humanité»; a-t-il conclu.

Laissez votre avis