Sommet africain de l’aviation : Bounda Balonzi à la tête de la commission des ministres des Transports

Gabon Gabonmediatime Léon Armel Bounda Balonzi Gabon
Le ministre des Transports et des Equipements, des Infrastructures et de l'Habitat, Léon Bounda Balonzi © D.R.

Du 4 et 5 mars 2020 se tiendra au Skylight Hotel d’Addis Abeba en Ethiopie le Sommet africain de l’aviation organisé par le groupe Ethiopian Airlines en collaboration avec les géants de l’aéronautique Airbus et Boeing. Occasion pour le Gabon de participer à ce grand événement qui réunit l’ensemble des acteurs de l’industrie, le pays ayant affiché récemment son ambition de créer une compagnie aérienne avant fin 2020. 


Cette rencontre internationale qui sera agrémentée par une exposition qui mettra en vedette plus de 100 entreprises africaines et mondiales a pour objectif de discuter du développement en Afrique de ce secteur qui doit s’arrimer aux exigences environnementales  mondiales mais surtout aux défis et opportunités auxquels sont confrontées les plateformes aéroportuaires africaines. C’est donc à ce titre que le Gabon prendra une part active à ce sommet, sa délégation sera conduite pour l’occasion par le ministre Léon Armel Bounda Balonzi. 

Il faut souligner que cette année 2019 aura été une belle année pour le secteur aérien gabonais. En effet, lors de la 40ème assemblée générale de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI), l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) a reçu le Prix Spécial du Président du Conseil pour ses efforts dans la mise en oeuvre des normes de sécurité aérienne. Autre fait majeur et non des moindre, en décembre 2019 le Gabon est sorti de la liste noire de l’Europe dans le domaine aérien.

Dans le même ordre d’idées, le premier ministre Julien Nkoghe Bekale, lors de sa déclaration de politique générale avait annoncé l’ambition du gouvernement de créer une compagnie aérienne nationale. Si lors de son sommet  Léon Armel Bounda Balonzi devrait avoir une réunion de travail avec les avionneurs et géants de l’industrie aéronautique, cette rencontre pourrait être l’occasion d’évoquer ce dossier qui tient à coeur le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba.        

Le panel des ministres des Transports dont la présidence sera assurée par le ministre des Transports gabonais sera également l’occasion pour les gouvernements et acteurs de l’industrie aéronautique d’évoquer la problématique de la sécurité qui est un élément essentiel au développement de ce secteur.  Ainsi, il sera question de voir comment les pays africains peuvent coopérer et collaborer pour garantir une aviation civile sûre et prospère. Les enjeux du capital humain, la privatisation, la formation, le financement dans l’aviation, la promotion du genre, la technologie dans l’infrastructure aéroportuaire et l’industrie aérospatiale, seront également au programme des échanges. 

Laissez votre commentaire