Sogatra: Justin Ndoundagoye suspend 140 agents de salaire

Une vue de l'Assemblée générale du Syatrat © GMT

Le directeur général, de la Société gabonaise de transport (Sogatra) Alphonse Oyabi-Gnala a, sur instruction du ministre des Transports et de la Logistique, Justin Ndoundagoye, suspendu de salaire pas moins de 140 agents. Ces pères et mères de famille ne percevront donc pas cette fin de mois de décembre 2018, leurs émoluments.



La note d’information référencée n°0196/DG/AOG/DAF/JLM/SGT/ 018 parvenue à la rédaction de Gabon Media Time évoque la suspension de salaire de 140 agents sans faire état des raisons qui motivent cette sanction disciplinaire qui va gâcher les fêtes de fin d’année de nombreuses familles.

« Sur instruction de monsieur le ministre des Transports et de la Logistique, les personnes dont les noms et matricules suivent, font l’objet d’une suspension de salaire », précise Alphonse Oyabi-Gnala dans sa note à l’endroit des agents suspendus de salaire.

Lire aussi >> Sogatra: Justin Ndoundangoye se derobe face à la grogne des agents

Ces suspensions de salaire voulues par le ministre des Transports et de la Logistique Justin Ndoundagoye surviennent après la montée de tension qui a eu lieu le mercredi 26 décembre dernier au sein de la base de Sogatra les agents grévistes l’ont quasiment séquestré alors qu’il s’y était rendu pour entamer les discussions dans l’optique de calmer le climat délétère qui prévaut au sein de ladite société. La discussion qui a dégénéré à la suite de la proposition de paiement d’un seul mois de salaire sur les 8 mois dus.

Laissez votre commentaire