Sogatra: les agents menacent de cesser toutes activités

Bus de la société Sogatra © GMT

Au sortir de l’entretien qu’il a accordé ce mercredi 9 octobre à nos confrères du journal Focus News, le secrétaire général du syndicat des agents administratifs, des techniciens et conducteurs (Synatec) Gaston Ledoumou Ndoudi a annoncé que les agents de la Société gabonaise de transport (Sogatra) entendaient arrêter le travail pour revendiquer le paiement de leurs salaires en souffrance depuis plusieurs mois.

En effet,  ce mercredi 10 octobre les agents de la seule entreprise de transport public tiennent une assemblée générale suite à la non satisfaction de leurs revendications. Malgré le mouvement d’humeur lancé le lundi 24 septembre dernier,  ni la direction, encore moins le ministère de tutelle ont daigné répondre à leur préoccupation.

C’est donc face à ce silence assourdissant des responsables que le secrétaire général du Synatec a annoncé la cessation de toutes les activités sur l’ensemble du territoire. « Nous mettrons le gouvernement face à ses responsabilités. Les agents de la Sogatra sont marginalisés et vivotent. Nous allons cesser toutes activités, même le service minimum ne sera plus assuré» a-t-il martelé.

Après avoir multiplié les interpellations de leur ministre de tutelle Justin Ndoundangoye qui n’a jamais daigné apporter des solutions à leur revendication, les agents de Sogatra s’en remettent désormais à l’arbitrage des plus hautes autorités en tête desquelles le chef de l’Etat Ali Bongo « nous souhaitons la médiation du président de la République en vue du règlement des salaires des agents. Nous en appelons à son indulgence. Nous n’arrivons plus à joindre les deux bouts depuis très longtemps déjà » a indiqué le le secrétaire général du syndicat des agents administratifs des techniciens et conducteurs Gaston Ledoumou Ndoudi.

Laissez votre commentaire