Sogatra: 3 jours de grève pour 8 mois d’impayés de salaires

Piquet de grève des agents de la Sogatra au Trésor © GMT

Ce vendredi 21 décembre, le personnel de la Société gabonaise de transport (Sogatra) a déclenché un mouvement d’humeur, qui fait suite à l’assemblée générale tenue hier au siège de la société. Les agents ont annoncé qu’il s’agissait d’une grève d’avertissement de 72 heures, afin de réclamer les 8 mois de salaires qui leur sont dus.



Hier, les agents de Sogatra s’étaient réunis en assemblée générale, afin de s’entretenir sur la démarche à suivre pour obtenir de leur tutelle, le paiement de leurs 8 mois de salaires. Le Syndicat des acteurs du transport terrestre et le Syndicat des conducteurs et techniciens de la Sogatra (Sycotec), les deux syndicats représentatifs de la Sogatra ont à l’unanimité lancé une grève de 72 heures. Les employés qui ont rencontré leur direction générale à plusieurs reprises n’ont pu obtenir d’explications claires quant au paiement de leurs salaires.

« Selon les informations recueillies auprès de la direction générale, nous avons des ordres de paiement de trois mois accordés par le ministère du Budget. Nous nous demandons alors pourquoi depuis plus de deux semaines, nous n’arrivons pas à entrer en possession de ces trois mois de salaires. Lorsque l’ordre de paiement est déjà accordé, il suffit simplement d’envoyer le dossier dans le circuit au niveau du Trésor public », a expliqué Rodrigue Tsanga, président du syndicat des acteurs du transport terrestre.

Ce matin, les agents ont manifesté devant le Trésor public, qui est chargé de payer le personnel de Sogatra, dans le cadre de la subvention de l’Etat. Rappelons que la Sogatra est en proie à des difficultés financières depuis plusieurs années. L’aide de l’Etat qui est fixée à plus de 4 milliards de Fcfa ne permet pas de prendre en charge la totalité des dépenses liées au fonctionnement de la société.

Laissez votre commentaire