Sogatra : 14 milliards prélevés sur les salaires et non reversés à la CNSS

Des agents de la Sogatra en sit-in devant leur siège à Libreville © GMT

La crise que traverse la Société gabonaise de transport (Sogatra) semble mettre au goût du jour les tares qui gangrènent l’administration publique. Ainsi, lors d’une réunion de sortie de crise qui s’est tenue le mercredi 2 août courant, les agents ont découvert estomaquer que le prélèvement au titre de la Déclaration trimestrielle de salaire ne serait pas reversé à la Caisse nationale de sécurité social (CNSS) comme prévue.

Ainsi, c’est près de 14 milliards de Fcfa qui aurait pris une destination inconnu, constituant des impayés auprès de la Caisse nationale de sécurité social. En effet, c’est lors de la rencontre entre le syndicat, la  direction générale et des représentants du ministère du Transport que le poteau rose aurait été découvert.Un agent a affirmé qu’aucun «versement n’a été effectué à la CNSS depuis le dernier trimestre de 2015».

S’exprimant dans les colonnes du quotidien l’Union, le secrétaire général du Syndicat des conducteurs et technicien (Sycotec) de la Sogatra, Cyrille Gaston Ledoumou, s’est interrogé sur la destination de ces 14 milliards, «depuis le dernier trimestre de 2015 cette DTS n’a pas été faite. Mais si le retrait est fait de nos salaires, où va donc cet argent qui nous est retiré depuis 2015?»; a t-il demandé.  

Un constat accablant  qui vient donc s’ajouter au 4 mois d’arriérés de salaires réclamé par les agents en grève depuis le 9 juin dernier. Ainsi, le but de cette rencontre était de trouver des réponses durables à ces problèmes épineux. «Cette réunion doit nous emmener vers une sortie de crise. Nous sommes à près de 4 mois sans salaire. Nous n’avons reçu que les salaires des mois de mars et avril. Nous attendons ceux de mai, juin, juillet et aoû; a t-il indiqué.

Laissez votre avis