Sodexo Gabon : Les employés priés de libérer les bureaux

Les employés de la société Sodexo ont reçu le 27 mars dernier, une note circulaire émanant de leur direction, leur demandant de libérer les locaux. Cette annonce fait suite à décision de l’entreprise  de fermer ses installations dans l’Estuaire



C’est par le biais d’une note circulaire que les employés en poste au Centre de formation ont été notifié de la fermeture définitive des locaux et de leur remise au bailleur. «Nous venons par cette notification, vous informez que les locaux du Centre de formation seront rendus au propriétaire le lundi 27 mars 2017 à 17 heures. A cet effet, nous prions tout le personnel en poste au Centre de Formation et bureau Sodexo de libérer les lieux ce même lundi à 15 heures  30 minutes », précise la note.

Cette injonction de la direction de Sodexo Gabon n’a pas été bien reçu par les employés, qui, réunis en assemblée générale pour débattre de leur situation ont entre autres décidé de ne pas quitter les lieux. «On ne sort pas d’ici, on ne libère pas ce bâtiment si on a rien vu de clair.» a martelé un des délégués du personnels nous rapporte Direct Infos Gabon (DIG). «Trop c’est trop !» poursuit-il précisant par ailleurs, qu’ils ne peuvent accepter d’être traités «comme des moins que rien. C’est deux Gabonais, le RH et le le HSE, qui nous traitent de cette manière».

Le délégué du personnel, a en outre confié DIG que l’Onep aurait demandé au personnel de rester dans les locaux, si rien n’est clair, le temps qu’ils entrent en contact avec la direction générale à Port-Gentil afin de donner la conduite à tenir.

Laissez votre commentaire