Sobraga : la vente d’eau minérale se porte bien

© D.R

Cette année 2018 semble commencer sur des chapeaux de roues pour la Société des brasserie du Gabon, grâce au chiffre d’affaires engrangé par la vente de l’eau minérale. Selon la note de conjoncture des neufs premiers mois de l’année 2017 émanant de la Direction générale de l’Economie et de la Politique fiscale, la production a connu des résultats plus que satisfaisants.

A la Société des brasseries du Gabon (Sobraga), la production de l’eau minérale s’est établie à 719526 hectolitres en fin septembre 2017. Soit une hausse de 22,2% par rapport à la même période de l’année 2016. Ce bon résultat serait consécutif à l’amélioration de l’outil de production et la consolidation de la demande locale.

Cette amélioration de la production été possible grâce à l’inauguration, par la Sobraga en mai 2017, de la nouvelle ligne d’embouteillage de l’usine de production de l’eau minérale Andza à Leconie dans la province du Haut-ogooué. L’enveloppe de cet investissement se serait levée à plus de 4 milliards de Fcfa. L’objectif était donc de porter la production à 28 800 bouteilles par heure contre 12 800 par le passé.

Par ailleurs, la mise en service de cette nouvelle usine a permis d’augmenter considérablement le chiffre d’affaires de 5,8%; soit 11,5 milliards de Fcfa.

Laissez votre commentaire