SNLS: Les acquéreurs des logements sociaux de Bikélé réclament leurs biens

Le vendredi 1 juin 2018 dernier, le ministre en charge de l’Habitat, Michel Menga M’Essone, a reçu dans ses locaux, le collectif d’acquéreurs et réservataires des logements sociaux de Bikélé, qui depuis quatre ans déjà attendent toujours de pouvoir rentrer en possession de leurs biens immobiliers. Des logements qui pour des raisons financières, ne sont toujours pas achevés.

Décidé à pouvoir trouver une solution concluante à leur problème de logement, le Collectif d’acquéreurs et réservataires des logements sociaux de Bikélé a été reçu le vendredi dernier par le ministre de l’Habitat. «Nous sommes réservataires et acquéreurs des logements sociaux de Bikélé. Et depuis quatre ans, nous attendons, nous n’avons toujours pas nos logements. Nous avons engagé notre action depuis quatre mois. Et en la personne du ministre de l’Habitat, nous avons trouvé une oreille attentive», a indiqué le président dudit Collectif, Klaus Oleri à nos confrères de GabonReview.

Il faut dire qu’au total, c’est près de quatre milliards de francs CFA qui ont été amassés par la SNLS dans ce projet de construction des 5 000 logements sociaux à Bikélé. Un projet lancé par le Chef de l’Etat en 2009, et qui selon ledit collectif est complètement à l’arrêt.

Une situation qui commence sérieusement à les inquiéter, surtout lorsqu’ils leur avaient été promis quatre ans plutôt,  qu’ils seront en mesure de prendre possession de leurs biens immobiliers, et qu’il en ressort, qu’aujourd’hui la SNLS rencontre quelques problèmes financiers pour achever ce projet.

Décidé à se saisir de cet épineux dossier, Michel Menga a selon  nos confrères, demandé au nouveau patron de la SNLS, Joël Patient Tchoreret Mbiamany, de lui fournir dans l’urgence un rapport détaillé de la situation. Un rapport qui devrait être présenté au Conseil des ministres pour une solution définitive à ce litige.

Laissez votre commentaire