SNLS : 55 milliards investis dans la construction de 2 049 logements

Critiquée par le vice-Premier ministre, ministre de l’Urbanisme, de l’habitat social et du logement, Bruno Ben Moubamba, la société nationale des logements sociaux (SNLS) par la voie de son Directeur général, Paul Mapessy, a effectué une sortie pour s’expliquer sur les griefs formulés par la tutelle.

Selon les responsables de cette société, de 2013 à 2016, 15,6 milliards de FCFA sur fonds propres ont été investi dans la viabilisation de 650 parcelles. Une partie des ressources, 4,6 milliards de Fcfa, a été mobilisée par Orabank. Ce qui a permis de finaliser près de 400 parcelles.

Par ailleurs, la SNLS indique avoir lancé son programme immobilier qui, à ce jour, compte un millier d’unités en construction dont 845 en cours d’achèvement. «Toutes les productions, à savoir logements et parcelles viabilisées, sont en grande partie déjà réservées suivant les différents modes d’acquisition : locations-ventes, ventes au comptant avec conditions supervisées du prix convenu ou avec ouverture de crédit immobilier.», explique le directeur général de la SNLS.

En outre, sur l’ensemble des travaux engagés, l’entreprise indique avoir «investi 55,6 milliards de Fcfa pour 2049 logements sociaux et des centaines de parcelles aménagées et viabilisées.» sur le seul site des Clos des coquillages à Bikélé

Il convient de préciser que, pour les acquisitions avec ouverture de prêt immobilier et préalablement à tout déblocage desdites ressources, la SNLS indique avoir «financé, sur fonds propres, 30% au moins des travaux réalisés». «l’entreprise s’est efforcée de financer les travaux de terrassement des sites de construction Saba, Ebacore et Bativert», indique-t-on au sein de cette entreprise publique.

Laissez votre avis