Simon Ntoutoume Emane remonte les bretelles à son opposant de père

Profitant de la conférence de presse qui s’est tenue ce vendredi 28 juillet au Radisson Blue de Libreville, l’ancien ministre, Simon Ntoutoume Emane, n’a pas manqué de tirer à boulet rouge sur les membres de l’opposition réunie dans la Coalition pour la nouvelle République autour de Jean Ping, dont son père, Jean François Ntoutoume Emane est l’un des membres les plus influent.

C’est accompagné de Pacôme Moubelet Boubeya, ministre des Affaires étrangères, d’Alain-Claude Bilie By Nze, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Ali Akbar Onanga, secrétaire général du gouvernement, et Blaise Louembe, ministre de l’égalité des chances, que  l’ancien ministre Simon Ntoutoume Emane a tenu à revenir sur l’attitude des membres de l’opposition qu’il juge «ingrate vis à vis d’Omar Bongo». «Les personnalités politique qui ont travaillé avec Omar Bongo, quand ils quittent le PDG, ils deviennent ingrat»; a t-il lancé.

S’adressant explicitement à son père, il n’a pas manqué de juger sa posture actuelle de désobligeante. «Ntoutoume Emane a travaillé près de 30 ans avec Omar Bongo Ondimba, mais ce qui est reproché à ces responsables politiques, et qui est diabolique à la limite, c’est qu’ils utilisent la duplicité, la manipulation et la démagogie. Quand on est avec Ali Bongo les choses se passent aisément, et quand on est en face, on le diabolise, c’est manqué de profondeur intellectuelle»; a t-il martelé.

«Comment peut-on avoir travaillé avec un apôtre de la paix, avec celui qui a rassemblé, qui a unis les filles et les fils de notre pays et une fois qu’on quitte le bateau, c’est la haine, c’est l’invective, il faut être juste, on doit être un opposant  au système et être juste, on doit dire quand c’est bon et critiquer quand c’est mauvais. C’est ce qui est reproché à ces responsables politique, et j’en parle parce que mon père a été dans le système, je suis celui qui dit haut et fort, qu’on ne fait pas la politique simplement avec le prisme familial et moi, j’ai été jusqu’à dire non à mon propre père, en disant la loyauté en politique ça un sens. L’ingratitude également en politique je dirais c’est malsain»; a t-il relevé.

Laissez votre avis