Shan’l dévoile le clip de «Tchizambengue»

Shan'l au VIP, samedi 26 mai 2018 © GMT

C’est à la faveur d’une conférence de presse qui s’est tenue, le samedi 25 mai dernier, dans un club huppé de la place, situé au quartier Louis dans le 1e arrondissement de la commune de Libreville, que l’artiste Shan’l la Kinda, a présenté son nouvel opus  «Tchizambengue». Ce nouveau tube, vient ainsi confirmer la constance d’une artiste pétrie de talent.

C’est accompagnée d’Edgar Yonkeu, son producteur, par ailleurs responsable du label Direct Prod, que Shan’l a dévoilé les images de son clip haut en couleurs et emprunt d’africanité. Un chef-d’œuvre musical, qui en moins de 3 heures de sa sortie a atteint les 15 000 vues sur Youtube. Un nouveau record dans le monde de la musique gabonaise. «Tchizambengue», un néologisme propre à l’artiste qu’elle définit comme «la maîtresse, le deuxième bureau, ou simplement la relation extra-conjugale», se veut être le reflet de la société gabonaise.  

Un message que l’artiste, véhicule à l’endroit des femmes et hommes mariés. «La Tchizambengue est une réalité. C’est une personne qui joue un rôle dans un couple, ou dans une famille. Je n’encourage pas cela, mais j’aimerais dire à nos mamans que dans la vie rien n’est acquis. C’est important de bien prendre soin de vos foyers, car il y’a toujours une tchizambengue, un loup, qui guette dehors», a indiqué Shan’l.

À 29 ans, Shan’l la kinda vient d’achever son premier album. Celle dont le projet est de «percer», pour toujours porter sa musique plus loin, au delà des frontières gabonaises, prépare d’ores et déjà une tournée internationale, à Paris, Douala et Yaoundé entre autres. Mais pour l’heure, c’est son public, «les kindas soldiers», qui profiteront de cette  cette nouvelle œuvre musicale.

Découvrez le clip officiel «Tchizambengue» de Shan’l

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire