lundi,5 décembre 2022
AccueilA La UneSetrag: les élèves du lycée Daniel Kosse de Booué sensibilisés sur la...

Setrag: les élèves du lycée Daniel Kosse de Booué sensibilisés sur la sécurité ferroviaire 

Ecouter cet article

Après les l’école publique d’Asseng et Andem 2 sises aux alentours de la gare d’Andem près de Ntoum en décembre 2021, la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) s’est déployé ce mercredi 16 février 2022 à Booué département de la Lopé dans le cadre de sa campagne de sensibilisation sur la sécurité ferroviaire intitulée « Ne te mesure jamais au train ». Ainsi, les élèves du lycée Daniel-Kosse ont été édifiés sur les comportements à adopter pour l’amélioration de la sécurité dans le périmètre du chemin de fer.

C’est en présence des autorités locales notamment le préfet du département de la Lopé Jean Martin Ikamba, du responsable de la coordination 3 Gestain Nkoghe et du responsable de la sensibilisation de la coordination 3  François Bala Obame, que les élèves du lycée Daniel-Kosse de Booué ont été édifiés sur les dangers des voies ferrées. Une campagne de sensibilisation qui s’inscrit dans la volonté de la filiale du groupe français Eramet d’impulser une dynamique d’amélioration de la sécurité dans les périmètres du Chemin de fer.

 

Ainsi, il est question pour la Setrag  d’inviter les plus jeunes à adopter des bons comportements lorsqu’ils sont proches des voies ferrées. Une initiative dont l’objectif final vise à réduire et éviter les accidents de train. C’est donc accompagné des bénévoles sensibilisateurs que Jean François Eyang, censeur vie scolaire et proviseur par intérim s’est prêté au jeu avec les élèves dudit établissement lors de la présentation de la bande dessinée de la Setrag éditée pour l’occasion. 

Lors de son intervention, Gestain Nguema Nkoghe a tenu à rappeler l’objectif de cette opération initiée par la Setrag. « Cette campagne de sensibilisation a pour but de passer un message en termes de sécurité et de comportement que les populations riveraines des rails doivent adopter. C’est un projet du groupe Eramet que Setrag décline avec l’appui des plus hautes autorités », a-t-il indiqué. Les apprenants pour leur part, n’ont pas manqué de remercier Setrag pour les conseils donnés. « Ces livrets vont nous aider à changer notre attitude lorsqu’on s’approche des rails », s’est réjoui une des élèves bénéficiaires desdits livres.

Une énième initiative qui traduit le caractère citoyen de la Société d’exploitation du Transgabonais qui, par ce programme communautaire qui vise l’amélioration de la sécurité dans les périmètres du chemin de fer, devrait impacter 1250 apprenants de 47 écoles primaires et secondaires recensées sur le tronçon Gare d’Owendo – Gare d’Oyan. Il faut souligner que la filiale d’Eramet a mobilisé 50 sensibilisateurs qui sont déployés sur toutes les gares du chemin de fer pour rappeler à tous les habitants des villages à proximité des gares qu’on « ne se mesure pas au train ».

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x