vendredi,27 novembre 2020
Accueil A La Une Setrag: Christian Magni nommé Directeur général

Setrag: Christian Magni nommé Directeur général

C’est par le biais d’un communiqué parvenu à Gabon Media Time ce mardi 20 octobre 2020 que la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) a annoncé la nomination de Christian Magni au poste de directeur général de ladite société. Le nouveau responsable de la filiale du groupe français Eramet remplace à ce poste le Brésilien Renato Lombardo Torres qui a récemment démissionné.

« Le Conseil d’Administration de la Setrag, filiale de Comilog, a approuvé la nomination de Christian MAGNI au poste de Directeur Général de l’entreprise », a annoncé la Setrag via un communiqué de presse rendu public ce mardi 20 octobre 2020. L’ancien directeur général adjoint de la Setrag remplace à ce poste le Brésilien Renato Lombardo Torres. Ainsi, après avoir assuré deux intérims suite aux démissions de ses prédécesseurs, Christian Magni tient le gouvernail du l’entreprise en charge de l’exploitation du chemin de fer gabonais.

Fin connaisseur de la boîte puisque jouissant d’une expérience significative de 20 ans dans le groupe Eramet dont 15 et 5 années respectivement passées à la Compagnie minière du Gabon (Comilog) et à la Société d’exploitation du Transgabonais, cet ingénieur a le profil adéquat pour mener à bon port le plan de remise à niveau (PRN), et la seconde phase de financement visant à améliorer la performance du chemin de fer tout en sécurisant les populations environnantes.

A ce propos, la Setrag précise que Christian Magni « a pour mission de poursuivre la transformation et le développement de la Setrag qui doivent lui permettre de se positionner comme une référence dans le transport ferroviaire en Afrique, notamment en termes de sécurité et de qualité de service », est-il clairement indiqué dans ledit communiqué. Un challenge déjà en marche avec notamment le déploiement de plus de 300 personnes travaillent sur les chantiers de fabrication de traverses en béton et leur remplacement sur les voies, d’installation de clôtures de protection et de création de nouvelles gares. 

L’entreprise citoyenne espère vivement que son nouveau directeur général saura maintenir la protection des riverains du rail comme un des piliers de ses objectifs prioritaires. Une lourde tâche qui passe par la construction de passerelles piétonnes assurant des passages sécurisés au-dessus de la voie ferrée. Ainsi, le diplômé de l’Ecole normale supérieure d’enseignement de technique de Libreville (Enset) sera jugé au pied du mur par toutes les parties prenantes qui lui ont accordé leur confiance.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion