mardi,28 septembre 2021
AccueilDerniers articlesSénatoriales 2021: Lepemangoye se désiste au profit du candidat PDG à Moanda

Sénatoriales 2021: Lepemangoye se désiste au profit du candidat PDG à Moanda

Ecouter cet article

A quelques heures du scrutin des Sénatoriales prévu pour ce 30 janvier 2021, la situation semble confuse du côté du département de la Lebombi-Leyou à Moanda. Pour cause le candidat de l’Union pour la Démocratie et l’Intégration Sociale (UDIS), Jean Remy Lepemangoye a retiré sa candidature ce jeudi 28 janvier 2021. Une situation bien curieuse puisque ce dernier a décidé de se retirer de la course au profit du candidat du Parti démocratique gabonais (PDG). 

C’est par le biais d’une correspondance adressée au président du Conseil gabonais des élections (CGE) dans le département de la Lebombi-Leyou que le désormais ancien candidat a tenu à informer de son retrait de la course aux sénatoriales. Sans motif apparent, Jean Remy Lepemangoye a dit simplement retirer sa candidature « aux élections sénatoriales du 30 janvier 2021 au profit du camarade candidat PDG Monsieur Ngayis Otounga Delmond ». 

Une situation incompréhensible et qui ne manque pas de susciter l’étonnement dans cette circonscription. Sauf que pour de nombreux observateurs de la vie politique dans le département de la Lebombi-Leyou, Jean Remy Lepemangoye est coutumier de ce type de volte-face depuis 2018. En effet, à trois reprises il se serait illustré par des désistements toujours au profit du PDG. 

En 2018, après avoir quitté  l’Union nationale pour l’UDIS, il se présente aux élections locales et législatives face au candidat PDG Séverin Mayounou, mais n’effectuera aucune action de campagne laissant un large boulevard à son adversaire. Lors de l’élection partielle du maire du 1er arrondissement de Moanda, Jean Remy Lepemangoye, sous la pression dit-on « du secrétariat exécutif du PDG qui a mandaté un de ses membres sur place »,  soutient le candidat du PDG qui l’emporte face à l’UN. 

Un acte qui selon une source proche du  « parti de masse » aurait été acté par « une promesse de soutien à l’élection sénatoriale ». Une promesse non tenue avec l’organisation de primaires au PDG et la victoire de Ngayis Otounga Delmond qui contraint ce dernier à se présenter. Toutefois, alors qu’il pouvait profiter des frustrations consécutives aux primaires Jean Remy Lepemangoye a décidé de se retirer de la course sans aucune justification. De quoi susciter des interrogations sur l’avenir politique de ce dernier, qui par ce geste vient d’ acter définitivement sa mort politique.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Enami Shop