SEEG: le gouvernement met en place une nouvelle équipe dirigeante

Siège sociale de la SEEG © SEEG

Réquisitionnée pour cause d’intérêt général par le gouvernement, ce vendredi 16 février 2018, la Société d’énergie et d’eau du Gabon (Seeg) est désormais dirigée par un organe ad hoc dont la composition a été arrêtée à la suite de l’annonce de la rupture du contrat de concession.



Ainsi, l’équipe assurant la transition est composée comme suit : directeur Général délégué, Marcellin Massila Akendegue, conseiller stratégique du directeur général chargé des questions de développement, Jean Prosper Moussouami, conseiller du directeur général pour les questions qualité et environnement, Guy Christian Okongo, directeur général en charge des opérations, Désire Meba Me Mba, conseiller stratégique des questions financières, Félicité Obiang Nzue, directeur général adjoint chargé de l’administration générale et des finances, Tony Ondo Mba.

Il faut noter qu’il s’agit presque tous d’anciens directeurs généraux adjoints de la Société d’énergie et d’eau du Gabon. Les DGA nommés ainsi qu’un des conseillers étaient déjà des directeurs en fonction dans cette structure chargée d’apporter l’eau et l’électricité dans les foyers de gabonais. Seul le conseiller financier du directeur général n’est pas connu de la SEEG.

Lire aussi : Eau et électricité : L’Etat gabonais rompt la convention avec Veoila 

Sous l’autorité du ministre chargé de l’Eau et l’Énergie, l’organe transitoire aura pour mission de gérer l’entreprise, mener les audits et autres études nécessaires au développement du secteur dans un nouveau mode de gestion et finaliser la rupture contractuelle dans les règles de l’art avec le groupe français Veolia.

Laissez votre commentaire