Sécurisation des établissements: L’Etat va engager de nouveaux moyens

Depuis les blessures mortelles assénées par un élève a son condisciple au lycée national Léon Mba, la question de sécurité au sein des établissements scolaires, est désormais jugée « hautement préoccupante » par les autorités après ce malheureux événement. Le gouvernement entend donc mettre en oeuvre un plan de sécurisation des établissements publics avec le déploiement de nouveaux moyens de surveillance des lycées, le réaménagement des infrastructures, et le respect des heures d’occupation des établissements.

C’est ce qui en ressort de la conférence de presse animée par le  le ministre d’Etat en charge de la Communication, Porte-parole du gouvernement, Alain Claude Bilie By Nze le 23 décembre dernier, à l’auditorium de la maison Georges Rawiri.

« depuis de nombreuses années, il y a des bandes organisées au sein d’un certain nombre d’établissements scolaires, mais également à l’université, qui s’adonnent à de petits trafics.» constate le porte parole du gouvernement qui entend après ce constat « Ramener la sécurité au sein des lycées signifie déjà de passer par là, en identifiant et en démantelant les activités susceptibles d’amener le trouble dans ces lieux d’éducation».

Le Florentin Moussavou, quant à lui fera très prochainement, un compte rendu au gouvernement sur ce dossier. L’objectif du gouvernement  est de prendre toutes les mesures nécessaires pour que les lieux d’enseignements retrouvent la sécurité et que les élèves et les étudiants les fréquentent en toute sérénité.

Laissez votre avis