Scandale carte Visa BGFI :  L’ex ADG Edgard Anon et huit cadres à “sans famille”

Le scandale de la fraude sur les cartes Visa prépayées de la filiale gabonaise de BGFIBank au Gabon vient de connaître une autre tournure. L’ex-Administrateur directeur général de BGFIBank ainsi que huit cadres ont été déférés, mercredi, à la prison centrale de Libreville pour des faits «d’association de malfaiteurs et complicité de vol aggravé».

Edgard Théophile Anon, ancien Administrateur directeur général de BGFIBank, démi de ses fonction le 21 février dernier est incarcéré à la prison centrale de Libreville depuis une semaine. Huit autres cadres de la banque y sont également détenus provisoirement. Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs et complicité de vol aggravé.

Sur les 11 individus interpellés, deux ont été laissés en liberté provisoire mais «restent inculpés des faits d’associations de malfaiteurs et complicités pour de vol aggravé». Huit autres – tous de nationalité ouest-africaine – «présentées comme des auteurs parce que ce sont elles qui ont procédé aux retraits des fonds en Europe avec la carte Visa prépayée, sont dans le collimateur de la justice gabonaise, qui va solliciter la coopération internationale pour leur extradition au Gabon en vue de rendre des comptes à la justice», confie une source judiciaire au quotidien l’Union.

Laissez votre avis