samedi,18 septembre 2021
AccueilA La UneSaturnin Ebienga : «les agents de la Sogatra vivent en bon depuis...

Saturnin Ebienga : «les agents de la Sogatra vivent en bon depuis 6 mois»

Ecouter cet article


C’est le triste constat fait par le président du syndicat des conducteurs et techniciens (Sycotec), Saturnin Ebienga, au sortir d’une réunion qu’il a présidée au siège de la Société gabonaise de transport (Sogatra), le vendredi 3 août 2018. Cette situation déplorable qui touche les 1050 employés de cette structure peine à être résolue non seulement par la direction générale mais aussi par le ministre de tutelle.

Entouré de ses collègues et de plusieurs leaders syndicaux du monde des transports à l’instar de Gaston Ledoumou Ndoudi, secrétaire général du syndicat des agents administratifs des techniciens et conducteurs (Synatec), avec lequel il a animé conjointement ladite rencontre, Saturnin Ebienga a fait le résumé des points abordés lors de l’audience que leur a accordée le 28 juillet dernier le ministre des Transports, Justin Ndoudangoye. Parmi ceux-ci, figurent en tête de liste, les impayés de salaires des agents de l’entreprise.

En effet, voilà 6 mois que les 1050 agents de la Sogatra sont privés de leurs émoluments une situation qui ne s’aurait perdurer selon le leader syndical. «Je tenais à dire aux collègues que pour le moment,  6 mois de salaire impayés à la Sogatra c’est infernal ! Le salaire ayant un caractère alimentaire, on ne peut rien faire sans salaire. On ne peut plus continuer ainsi», a indiqué Saturnin Ebienga.

Malgré la promesse du membre du gouvernement, qui a promis plaider en faveur d’une sortie de crise, Saturnin Ebienga a préféré interpeller le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba afin d’obtenir son arbitrage. «Nous demandons au président de la République de penser à ceux qui travaillent. Nous faisons quand même dans le social, il n’est pas normal que les agents de la Sogatra vivent depuis 6 mois en bon. Nous avons la volonté de travailler, mais sans salaires que faire ?», s’est interrogé le président du Sycotec qui a toutefois rassuré ses collègues sur le paiement du mois en cours dès le 15 du mois en cours.

Placé sous une double tutelle, celle du ministère des Transports et du ministère du Budget, cette entreprise publique de transport urbain est dans la tourmente depuis des mois. Le 30 mai dernier,  Justin Ndoudangoye, a mis en place un Comité ad-hoc de restructuration pour y voir clair. Celui-ci rendra ses conclusions la fin du mois d’août.

En attendant, c’est l’incertitude qui règne au sein de l’entreprise. Les agents de la structure, qui réclament aussi près de 15 milliards de Fcfa à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), ont promis de se retrouver le mercredi prochain afin d’examiner ensemble, de leur côté, toutes les pistes avant la prochaine rencontre avec le ministre des Transports.

Laissez votre commentaire

Gabon Media Timehttp://gabonmediatime.com
Gabon Media Time est un site d'actualité dont le slogan est " A l'heure de l'info". Nous entendons réinventer l'actualité en ligne gabonaise et sous régionale.
Enami Shop