Sans salaire depuis onze mois, les employés de Satram s’installent au siège de l’entreprise

Des employés de Satram aménageant au siège de l'entreprise © D.R

Le calvaire que traverse les employés de Satram à Port-gentil dans l’Ogooué-Maritime est loin d’avoir trouvé son épilogue. Voilà bientôt 11 mois que ces derniers vivent dans la précarité, cumulant désormais près de 11 mois d’impayés de salaire, une situation qui les a conduit à exprimer leur ras-le-bol, et pour se faire entendre ils ont décidé d’emménager au siège de leur entreprise depuis quelques jours.  

Confrontée à d’énormes difficultés financières, l’entreprise avait été placée en redressement judiciaire. Une situation qui a  davantage précarisée les agents qui depuis depuis plusieurs mois ne perçoivent plus leurs salaires. Selon une source jointe au téléphone par Gabon Media Time, nombreux d’entre eux ne peuvent plus faire face aux dépenses du quotidien.

Cette situation de précarité a eu pour conséquence de voir certains expulsés des maisons qu’ils louaient. «Depuis plusieurs mois, nous ne percevons pas nos salaires. Malgré toute les procédures que nous avons introduite auprès non seulement de nos syndicats ou même auprès de la justice, aucune solution n’a été trouvée. La Direction des ressources humaines a lancé une opération interne d’identification des agents, mais cela fait 3 mois que rien ne bouge», a confié un employé de l’entreprise.

Exaspéré par ces conditions déplorables, les employés ont donc décidé depuis le mardi 2 mai 2 dernier de passer à la vitesse supérieure en prenant simplement d’assaut le siège de ladite entreprise. «Puisqu’ils ne veulent pas nous payer et que beaucoup d’entre nous vivons désormais à la belle étoile, nous avons décidé de venir nous installer avec nos familles dans les locaux de Satram jusqu’à ce qu’ils règlent notre situation», a martelé notre source.  

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire