lundi,2 août 2021
AccueilDerniers articlesSamu social: plus de 800 bénéficiaires de soins oculaires à Libreville et...

Samu social: plus de 800 bénéficiaires de soins oculaires à Libreville et Franceville

Ecouter cet article

C’est dans le cadre de son programme humanitaire baptisé « De l’obscurité à la lumière » visant à offrir des soins oculaires aux populations, que le Service d’aide médicale d’urgence (SAMU) gabonais s’est rendu à Libreville et à Franceville du 29 mai au 13 juin 2021. Outil indispensable dans la prise en charge des citoyens aux ressources limitées, le Samu social a gratuitement soigné plus de 800 patients atteints de cataracte et du glaucome.

En dépit de la crise sanitaire liée au Coronavirus, les Librevillois et les Francevillois ont reçu du 29 mai au 13 juin 2021 la visite des équipes du Dr. Wenceslas Yaba. En effet, les Samu socialisés ne ménagent aucun effort pour prendre en charge des patients atteints de problèmes d’yeux tels que la cataracte et le glaucome, dont le traitement requiert des moyens financiers importants. Une action solidaire dénommée « De l’obscurité à la lumière » qui a permis de sauver, par des opérations chirurgicales, plus de 116 Gabonais et Gabonaises. 

Par ailleurs, une campagne généreuse a été initiée avec pour objectif la distribution des paires de lunettes « permettant ainsi d’éviter la cécité à 200 compatriotes à ressources limitées ». Au total, ce sont 800 prises en charge des pathologies oculaires qui ont été enregistrées à Libreville et à Franceville. Pour y parvenir, le Samu social gabonais a bénéficié de l’accompagnement d’un partenaire humanitaire. Il s’agit de l’équipe internationale de l’hôpital ophtalmologique des « Quinzes-Vingts ».

Au terme de cette caravane de l’espoir, le coordinateur du Samu social gabonais a, au nom de ses équipes, rappelé le bien-fondé de cette initiative salutaire. « Notre unique objectif est de faire soigner et offrir la protection sociale à un maximum de personnes qui ne peuvent pas le faire faute de moyens. Cela pour baisser la mortalité globale, mais aussi pour lutter farouchement contre l’exclusion sociale », a indiqué le Dr. Wenceslas Yaba. Pour information, du 3 juillet 2017 au 31 mai 2021, ce sont 806 451 soins gratuits qui ont été prodigués aux Gabonaises et Gabonais dans le besoin, pour un coût global de 27 milliards FCFA.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )