vendredi,3 décembre 2021
AccueilDerniers articlesSamu social: 1714 personnes soignées à Guietsou, Sindara et Libreville en plein...

Samu social: 1714 personnes soignées à Guietsou, Sindara et Libreville en plein délestages

Ecouter cet article

Si les populations de la capitale politique du Gabon ont rythmé sous la cadence des délestages intempestifs depuis le dimanche 24 octobre dernier, l’engagement des Samu socialisés n’en a toutefois pas été altéré. En effet, les bénévoles conduits par le Dr. Wenceslas Yaba se sont déployés à Guietsou, Sindara et Libreville où 1714 personnes ont été prises en charge gratuitement en seulement 24 heures. Notons que 151 d’entre elles ont été traitées à Idemba non loin de Mouila.

C’est au terme d’une énième caravane médico-humanitaire qui s’est déroulée le dimanche 24 octobre dernier dans la provinces de la Ngounié et de l’Estuaire, précisément à Guietsou, Sindara et Libreville, que les équipes du Service d’aide médicale d’urgence (SAMU) gabonais ont su ramener un peu de sourire sur les visages des populations en rogne contre les délestages en électricité. En effet, les Samu socialisés ont pu offrir des soins et des médicaments à 1714 personnes nécessiteuses.  

Une action qui n’a pas laissé indifférents les bénéficiaires à l’heure où la problématique de l’accès égalitaire aux soins de santé est sans cesse remise au goût du jour. Sous les témoignages poignants et les applaudissements, les médecins ont été salués pour leur engagement dans l’optique saine de sauver des vies. Hormis les soins administrés gratuitement, des paires de lunettes et des médicaments de premières nécessités ont été remis aux nécessiteux.

Ni l’absence d’énergie électrique encore moins le piteux état de la voie terrestre, n’ont altéré l’engagement des médecins commis à cette mission médico-humanitaire. D’ailleurs, pour y parvenir, les équipes de médecins et d’aides bénévoles ont su s’appuyer sur leurs appareils dernière génération adaptés à la prise en charge opérationnelle. Occasion pour le coordinateur du Samu social gabonais de préciser la portée de cette action. « À Guietsou, c’est quasiment l’ensemble de la population qui a été traitée », a conclu le Dr. Wenceslas Yaba. 

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop