Salon Antô Business: une troisième édition prévue du 6 au 8 mars à Port-Gentil

© Facebook Antô Business

Le carrefour de la promotion de l’entrepreneuriat féminin au Gabon, le Salon Antô Business, rempile pour une troisième édition du 6 au 8 mars prochain, à Port-Gentil dans la province cotière de l’Ogooué Maritime. Cette fois-ci, les entrepreneures ont décidé de mettre sur la table le débat sur la territorialité.



L’association Golden Women, dont l’ambition est de promouvoir et de valoriser l’entrepreneuriat chez les femmes, organise pour la troisième année consécutive le salon Antô Business, du 06 au 08 mars prochain, dans la capitale économique du Gabon. Ce rendez-vous annuel « réunira tous les acteurs, institutions, réseaux et métiers utiles aux chefs d’entreprise, afin de faire avancer ensemble dans le sens de la réflexion et des actions concrètes et pérennes l’entrepreneuriat au Gabon », précisent les organisateurs.

Dans un contexte économique durement frappé par la crise ayant entraîné la fermeture de plusieurs entreprises, ce salon vient à point nommé pour accompagner et soutenir « ces femmes qui osent » dans la capitale économique. Loin d’être une rencontre de complaisance, le salon Antô Business permettra aux entrepreneures de faire connaître leur entreprise, de se former et de s’informer sur les réalités entrepreneuriales, pendant trois jours. Il y aura entre autres, des ateliers créatifs, des speed business meetings, des expositions-vente et des formations.

Les Golden Women entendent écouter et comprendre les difficultés et les défis de ces entrepreneures port-gentillaises, afin de trouver ensemble des pistes de solutions. Car, estiment-elles, « la prise de conscience en vue de la dynamisation du tissu économique est bien réelle et les femmes comptent résolument dans cet essor de l’entrepreneuriat locale ». D’où le choix de la mise en exergue de la question de la territorialité pendant la plénière, notamment avec le thème  « Contributions des TPE, PME et développement économique de nos territoires : Constats, Enjeux et Perspectives ».

Last but not least, les Golden Women ont également pensé à récompenser ces femmes qui se distinguent dans un environnement jusque-là dominé par les hommes. En effet, en marge du salon, un trophée éponyme sera décerné aux femmes chefs d’entreprise. Trois personnes seront bénéficiaires du Trophée Antô Business (TAB) et recevront de nombreux autres avantages. Ce trophée permettra de « conclure des partenariats avec des acteurs clés de l’écosystème entrepreneurial pour l’accompagnement et le développement des entreprises à l’intérieur du pays », précisent les organisateurs.

Laissez votre commentaire