Saisie d’un stock de cocaïne d’une valeur de douze millions au Bas-De-Gué-Gué

L’Office central de lutte anti drogue (Oclad) a procédé le samedi 18 février dernier à une importante saisie de stupéfiants soit 160 conditionnements de cocaïne et un important stock de cailloux (cocaïne non encore conditionnée) au quartier Bas-De-Gué-Gué, à Libreville. Cette saisie est estimée à plus de 12 millions de francs, nous rapporte le site du quotidien l’Union.



Le présumé trafiquant de cette substance véritablement dangereuse est un conducteur de taxi nommé Toure Basse. Âgé de 35 ans, cet ivoirien domicilié  au quartier Delta-Postal, dans la commune d’Akanda a été  interpellé le même jour vers 22 heures.

Selon le procès verbal d’audition de Touré Basse, il aurait reçu ce samedi-là, l’appel d’un client demandant à être ravitaillé en cocaïne, indique l’Union. Il aurait peu de temps après, pris un deuxième appel téléphonique, provenant cette fois d’un de ses amis, un certain M.K. qui lui relate une histoire de visa de sa femme qui semble douteuse.

Après s’être rendu au quartier Bas-De-Gué-Gué lieu du rendez-vous, il va embarquer son ami, mais tout de suite après il sera  encerclé par des agents de force de police, qui procéderont à une fouille. Après des recherches, les agents ont découvert dans le véhicule 41 conditionnements puis 64 autres.  

Poursuivant leur investigation, les agents se sont rendus au domicile de Touré Basse pour effectuer une perquisition, là bas 55 conditionnements ont été trouvés ainsi qu’une importante quantité de cailloux de cocaïne soigneusement emballés dans des sachets.

Laissez votre commentaire