lundi,12 avril 2021
AccueilDerniers articlesRSF dépose plainte contre Facebook en France pour «pratiques commerciales trompeuses»

RSF dépose plainte contre Facebook en France pour «pratiques commerciales trompeuses»

L’organisation de défense de liberté de la presse, Reporters sans frontières (RSF) a annoncé avoir déposé plainte ce lundi 22 mars 2021 contre la firme américaine Facebook, auprès du procureur de la République de Paris. En effet, cette organisation s’insurge contre la prolifération des messages de haine et la désinformation massive sur le réseau social de Mark Zuckerberg allant à l’encontre de ses engagements envers ses utilisateurs. 

Reporters sans frontières fournit plusieurs constats d’huissier pour démontrer une « contradiction manifeste entre les engagements du réseau social vis-à-vis des consommateurs et la réalité de son fonctionnement ». L’organisation de défense et de liberté de la presse pointe du doigt de multiples types de contenus haineux et de fausses informations qui prospèrent sur le réseau social de Mark Zuckerberg. 

Au nombre des éléments fournis par RSF pour justifier sa plainte, figure le cas du journal satirique français Charlie Hebdo, où des journalistes sont victimes de commentaires insultants voire de menaces de mort. RSF note également le cas des journalistes de l’émission Quotidien, victimes eux aussi des commentaires haineux et menaçants sur Facebook. 

S’agissant de la désinformation, Reporters sans frontières fait état de la prolifération de contenus de désinformation, notamment sur la Covid-19 et des vidéos complotistes, « ayant une portée considérable et que Facebook ne signale pas ». Des informations qui dans certains pays sapent les stratégies de lutte contre la pandémie. 

Interrogé par le Figaro, les responsables du réseau social affirme « investir lourdement » dans la lutte contre la haine en ligne et la désinformation. « La mise en application de nos politiques ne sera jamais parfaite, et si personne ne peut éliminer toute trace de désinformation et de haine en ligne sur Internet, nous allons continuer à nous appuyer sur la technologie, la recherche et les experts pour s’y attaquer de la meilleure des manières », a indiqué un porte-parole.

Laissez votre commentaire

Lauris Pembahttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en droit Public, je suis passionnée par le journalisme depuis des années. J'anime l'actualité au quotidien sur GMT depuis son lancement en juillet 2016.
Bestheinfusion