Robert services : un employé se donne la mort suite à des difficultés financières

Les employés de l’entreprise Robert services sont sous le choc depuis ce matin, le chef de l’atelier mécanique, Claude Rorre s’est donné la mort aux premières lueurs du jour sur son lieu de travail. Les salariés de cette société de logistique pétrolière opérant à Port-Gentil, la capitale économique sont confrontés depuis près d’un an à des difficultés financières, consécutives au non paiement de leurs salaires.

Selon un employé joint au téléphone, Claude Rorre s’est donné la mort suite au refus du directeur général de l’entreprise de lui accorder une aide financière, «il s’est donné la mort a cause des problèmes de dette, des difficultés à payer son loyer et à faire vivre sa famille. Il faut rappeler que depuis 9 mois on accumule des arriérés de salaire que la direction ne veut pas régler» nous confie la source.

Par ailleurs, «malgré les doléances qu’il ne cessait d’introduire, la Direction générale a toujours refusé de le recevoir, hier encore c’était la même chose, donc ce matin en venant au travail il a préféré se donner la mort» indique t-elle.

En outre, la même source relève que, «la société Robert services est gardée comme une banque, depuis plus de quatre mois, ce sont les forces de l’ordre qui y sont affectées pour terroriser les employés qui sont payés à compte goutte», ajoutant que «malgré les plaintes et interpellations auprès de l’état, rien n’est fait. On comprend bien, car Mme Chami déclare à qui veut l’entendre qu’au Gabon la justice a un prix».

Les employés de cette entreprise connaissent d’énormes difficultés depuis plusieurs mois. Pour rappel, Robert services avait déjà procédé au licenciement pour motif économique de 400 employés. Il serait donc temps que les autorités s’emparent de cette situation pour résoudre définitivement ce problème qui perdure.

Laissez votre avis