Risque de coupure de route sur le tronçon Bifoun-Ndjolé

© Gabonactu

Il n’est un secret pour le commun des gabonais que la situation des routes du pays demeure une véritable épine sous le pied des pouvoirs publics. C’est le cas de l’axe Bifoun-Ndjolé, long de 60 km, menant au Nord du pays, qui encoure un risque de coupure suite à un éboulement qui a emporté une grande partie de la chaussée, nous rapporte le site Gabonactu.

Les fortes érosions observées dans la contrée de Bifoun ont occasionné un glissement de terrain non loin du village Menguène dans le département de l’Abanga Bigné. Une situation qui contraint désormais les automobilistes à faire preuve de prudence sur ce tronçon de la province du Moyen Ogooué, connu pour ses gros tournants et ses ravins.

Pour parer à toute éventualité les autorités, faute de mettre en place un plan d’urgence, ont simplement érigé quelques planches de signalisation. Il est d’ailleurs à craindre que «les prochaines pluies torrentielles pourraient tout simplement couper la chaussée si les travaux palliatifs ne sont entrepris dans l’urgence», se plaignent les usagers.

L’axe Bifoun-Ndjolé est vital pour l’économie gabonaise. Il assure le plus gros trafic des marchandises par voie terrestre.  Le linéaire permet de rallier la province du Woleu-Ntem, au nord du pays, zone frontalière avec le Cameroun et Guinée Equatoriale. Il serait donc souhaitable que les pouvoirs publics s’intéressent à cette situation avant de constater des conséquences plus désastreuses.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire