Révision de liste électorale: le RHM appelle à la mobilisation pour rejeter Ali Bongo

Alexandre Barro Chambrier, président du RHM © GMT

C’est à la faveur d’une déclaration de presse, tenue ce jeudi 21 juin 2018, au siège de son parti, sis au Centre-Ville que le président du Rassemblement héritage et modernité (RHM), Alexandre Barro Chambrier, a exhorté les populations gabonaises à aller massivement se faire enrôler au sein des centre prévus à cet effet.

Lancée le 15 juin dernier, l’opération de révision de la liste électorale se déroule actuellement sur toute l’étendu du territoire national. Une occasion pour Alexandre Barro Chambrier de convier ses compatriotes, 2 ans après le présidentielle, à  renouveler le choix porté sur Jean Ping. «Je lance un appel pressant à nos militants et sympathisants et à tous nos compatriotes afin qu’ils se rendent massivement dans les centres retenus, à savoir Mairies, Préfectures et autres, s’inscrire en vue de choisir, le jour du scrutin, les candidats du renouveau pour notre pays», a-t-il indiqué.

Le président du Rassemblement héritage et modernité n’a également pas manqué pas de s’adresser à ceux qui ont perdu tout espoir en une alternance par la voie des urnes. «Dans notre pays, l’arme du bulletin de vote a déjà fait ses preuves. C’est en effet avec le bulletin de vote que les Gabonais ont exprimé en août 2016 leur rejet du pouvoir à bout de souffle d’Ali Bongo. Ce qu’ils ont réussi en 2016, ils peuvent le rééditer en 2018», a-t-il précisé.

Par ailleurs, le processus d’enrôlement qui s’étend jusqu’au 29 juin suscite déjà d’innombrables critiques notamment sur le plan organisationnel.  Le chef de file de ce parti membre de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) autour de Jean Ping, n’a pas manqué de souligner ces errements tout en lançant un avertissement aux adeptes du clientélisme en arguant que «chaque citoyen doit se déterminer librement».

Laissez votre commentaire