Réunion de Haut Niveau sur la Tuberculose à l’ONU: le RENAPSAJ sollicite la participation d’Ali Bongo

© RENAPSAJ

A l’occasion d’un point de presse animé le mercredi 22 août dernier, le Réseau national pour la promotion de la santé sexuelle et reproductive des adolescents et des jeunes (RENAPSAJ), a annoncé la tenue le 26 septembre prochain, d’une réunion de haut niveau des Nations Unies (HLM) sur la Tuberculose convoquée par le président de l’Assemblée générale onusienne, et en a profité pour solliciter la participation du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba.



Rappelant que les HLM précédents ont connu  la participation des  chefs d’État et de gouvernement; ministres, secrétaire général des Nations unies et autres dirigeants de l’ONU, société civile, parlementaires, représentants de la communauté, secteur privé, ambassadeurs de l’ONU, chercheurs, universitaires et autres partenaires, le RENAPSAJ a tenu à inviter «très respectueusement le Président de la République  à participer à cette rencontre et à conduire une forte délégation y compris la société civile accréditée pour réaffirmer une fois de plus son engagement, son leadership sous régional en portant cette problématique dont la dimension est désormais transfrontalière».

En outre, Guy René Mombo Lembomba Coordonnateur Général du Réseau national pour la promotion de la santé sexuelle et reproductive des adolescents et des jeunes, n’a pas manqué de faire également un vibrant plaidoyer de mobilisation auprès du gouvernement, du parlement, de l’OMS, de l’UNFPA et des autres partenaires autour de la question de la réunion de Haut Niveau sur la Tuberculose.

Pour rappel, l’organisation d’une réunion spéciale de l’ONU sur un sujet spécialisé est décidée dans des circonstances exceptionnelles à travers une résolution et un vote, dans le but de parvenir à un accord sur des mesures de coopération et des solutions sur des questions mondiales importantes.

Laissez votre commentaire