samedi,18 septembre 2021
AccueilActualitésAdministrationLes retraits de bons de caisse vont bon train au ministère...

Les retraits de bons de caisse vont bon train au ministère du Budget

Ecouter cet article


Effective depuis ce mardi 17 juillet 2018, l’opération de retrait de bons de caisse se déroule sur l’ensemble des sites que compte la province de l’Estuaire. Cette procédure vient ainsi mettre en pratique l’une des mesures prises en Conseil des ministres le 21 juin dernier, visant à terme à réduire la masse salariale mais aussi à épurer l’administration publique des fonctionnaires fantômes.

C’est donc plusieurs agents de l’État qui se sont rendus hier matin sur plus d’une dizaine de sites retenus pour ladite opération. Gabon Media Time s’est rendu sur sur le parking du Budget et des Comptes publics, l’un des points de retrait retenu pour cette opération, afin de constater sa bonne marche.

Des rangs composés d’hommes et de femmes tous fonctionnaires, munis de pièces justificatives nécessaires pour le retrait dudit bon de caisse. Ils se présentaient ensuite devant un agent de la Solde avec une copie de la pièce d’identité encore valide, une copie d’attestation de prise où de reprise de service de l’affection actuelle, une attestation de nomination à une fonction pour les agents titulaires d’une fonction et une attestation spéciale du poste visée du chef hiérarchique direct, du directeur centrale des ressource humaines (DCRH) et signée du secrétaire général du ministère auquel ils appartiennent.

À l’issue de cette première étape, l’agent public qui s’est vu délivrer son bon de caisse soit de couleur verte, pour le fonctionnaire dont le salaire est régulièrement domicilié dans un établissement financier où bancaire, soit bleu ou rose, pour le fonctionnaire non bancarisé. Pour ceux disposant du bon de caisse vert, ils ont dû se diriger vers leurs banques respectives, à quelques mètres des agents de la solde afin que ceux-ci le réceptionnent pour ensuite effectuer le virement sur le compte bancaire du fonctionnaire, le 25 du mois en cours.

Pour le site concerné, à l’exception de quelques grincements de dents du fait de la remise tardive des attestations spéciales, l’opération du jour s’est déroulée sans encombre. Celle-ci devra d’ailleurs se poursuivre jusqu’au 24 juillet prochain.

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Enami Shop