Retour effectif du carburant dans les stations

Après quelques jours de pénurie due entre autre à un incident technique à la Société gabonaise de raffinage (Sogara), les usagers peuvent s’approvisionner en carburant dans les différentes station service de Libreville et Port-Gentil depuis le 2 mars.

Pendant deux jours les populations de Libreville et Port-Gentil ont été confrontés à des difficultés en approvisionnements d’essence et en gasoil. Une situation qui selon les autorités était due à l’arrêt de l’unité « Reformeur » de SOGARA suite à une panne technique, causant ainsi un stop de la production et un ralentissement de  l’approvisionnement nécessaire en carburant.

Par ailleurs, le Directeur général  des hydrocarbures, Jacob Tsioba Tathy, dans un communiqué rassurait les usagers, indiquant que «les services techniques de Gabon Oil Company et Gabon Oil marketing, de la Société gabonaise de raffinage, de l’entreprise gabonaise de l’entreposage  des produits pétroliers élargis aux marqueteurs, travaillent et travailleront (…) pour que demain, jeudi 2 mars 2017, la situation revienne à la normale,à Libreville. Et d’ici deux jours au plus tard à Port-Gentil».

Comme promis par le gouvernement, les pompistes ont repris du service dans les lieux de distribution de carburants à Libreville. Le constat a été fait, au cours des journées de vendredi 3 et samedi 4 mars 2017, dans de nombreuses stations-services de la capitale gabonaise. Qu’elles soient situées à Likouala, au quartier Rénovation, à Akébé-ville ou encore à Nzeng-Ayong et aux Charbonnages, le fuel coule de nouveau dans les stations-service. A la grande satisfaction des automobilistes qui se sont alignés en longues files pour se ravitailler souligne le site Gabon économie.

Laissez votre avis