samedi,19 septembre 2020
Accueil A La Une Reprise des cours: Moukagni Iwangou en conclave avec les responsables d'établissements supérieurs...

Reprise des cours: Moukagni Iwangou en conclave avec les responsables d’établissements supérieurs privés

C’est ce vendredi 19 juin 2020 à l’Université Internationale de Libreville (UIL) que le ministre de tutelle Jean de Dieu Moukagni Iwangou s’est entretenu avec les responsables des universités et grandes écoles privées. Ces assises avaient pour objet d’une part, pour le membre du gouvernement, de s’enquérir du niveau d’exécution des programmes avant la suspension des cours pour cause de Covid-19 et d’autre part, de recenser les difficultés rencontrées par ces établissements en vue de la définition d’un plan de vigilance sanitaire à mettre en place avant la reprise effective des cours sous le format présentiel et E-learning. 

Près d’un mois après s’être concerté avec les responsables des universités et grandes écoles publiques, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique  et du Transfert des Technologies Jean de Dieu Moukagni Iwangou s’est à nouveau prêté au même exercice avec ceux des établissements privés. À l’ordre du jour, le niveau d’exécution des programmes avant la suspension des cours et la mise en place du dispositif sanitaire de protection devant favoriser la reprise des cours au sein dudit secteur. 

A l’entame des travaux, Jean De Dieu Moukagni Iwangou a remercié ses partenaires qui ont massivement répondu à l’appel. En outre, le membre du gouvernement a souligné le défi que tous les acteurs de l’enseignement supérieur doivent relever en cette période inédite de crise sanitaire liée à la Covid-19. « Nos structures d’accueil sont à rude épreuve preuve face à la distanciation sociale », a-t-il indiqué à propos de la reprise de cours prévue pour le 14 septembre prochain. 

En réaction, le Pr. Franck Daniel Idiatta, en sa qualité de rapporteur pour le compte du collectif des responsables d’universités et grandes écoles privées de l’enseignement supérieur, a dressé l’état d’avancement des cours dans la majorité de ces établissements. « Tous les établissements privés ont continué de faire cours malgré la Covid-19. Et ce, grâce au E-learning. Chaque établissement avec ses modalités d’application des nouvelles technologies », a-t-il déclaré au moment de prendre la parole. 

L’assistance attentive au discours du ministre de l’Enseignement supérieur, Jean De Dieu Mouckagni Iwangou © D.R.

Par ailleurs, le responsable de l’Ecole de management du Gabon (EM-Gabon) n’a pas manqué de solliciter l’aide de l’Etat. « Par contre, les établissements privés du supérieur, à l’exception de Saint-Exupéry, sont des entreprises. Elles supportent des charges fixes. Face à la crise sanitaire liée à la Covid-19, nous aurions aimé bénéficier d’un soutien de l’Etat. D’ailleurs, pour la plupart des établissements, les salariés sont à la maison et attendent d’être payés », a-t-il précisé. 

Concernant l’accompagnement technologique nécessaire à l’adoption du mode d’enseignement à distance encore appelé E-learning, le ministre de tutelle s’est montré rassurant vis-à-vis des doléances des chefs d’établissements privés. « J’ai rencontré un opérateur de téléphonie mobile qui m’a garanti l’accès libre et gratuit à internet dans la plate-forme qui sera mise en place par le ministère », a conclu Jean De Dieu Moukagni Iwangou. 

Compte tenu de la sensibilité du plan de vigilance sanitaire à mettre en place, la première autorité de l’enseignement supérieur a accordé un temps de concertation aux différents chefs d’établissements universitaires privés. Il va sans dire que dans les prochains jours, une feuille de route prenant en compte l’aspect contextuel sera proposée au membre du gouvernement. Pour rappel, la première phase du protocole de reprise processuel des cours est engagée depuis le lundi 15 juin dernier avec la reprise des inscriptions au sein de l’alma mater des universités au Gabon, l’Université Omar Bongo (UOB). 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt