lundi,8 août 2022
AccueilDerniers articlesReprise de l'exportation de blé de l'Ukraine après 6 mois d'arrêt

Reprise de l’exportation de blé de l’Ukraine après 6 mois d’arrêt

Ecouter cet article

C’est assurément une bonne nouvelle pour de nombreux pays. Près de six mois après son interruption des suites de l’invasion russe, l’exportation des céréales en provenance de l’Ukraine a repris ce lundi 1er août 2022 avec le départ d’un premier bateau du port d’Odessa, conformément aux termes de l’accord international avec la Russie signé à Istanbul. Cette livraison des céréales ukrainiennes devra atténuer la crise alimentaire mondiale.

Face à la crise alimentaire mondiale, l’Ukraine a repris lundi 1er août 2022 ses exportations de céréales pour la première fois depuis l’invasion russe. Une reprise visible avec le départ, salué unanimement, d’un premier bateau du port d’Odessa en direction d’Istanbul en Turquie. Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a chaleureusement salué le départ du navire. Non sans exprimer l’espoir que la reprise des exportations ukrainiennes, permise par un accord international qui « apportera la stabilité et l’aide indispensables à la sécurité alimentaire mondiale ». 

Selon les autorités ukrainiennes, le bateau est chargé de 26 000 tonnes de maïs. Des céréales sont déjà parties d’Ukraine depuis l’invasion russe le 24 février dernier, mais depuis Berdyansk, sur la mer d’Azov, zone occupée par les Russes. Le chef de la diplomatie ukrainienne Dmytro Kouleba a indiqué que d’autres navires allaient suivre. « 16 autres bateaux chargés de céréales « attendent leur tour » pour quitter Odessa, qui concentrait avant la guerre 60 % de l’activité portuaire du pays » a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a estimé qu’il était « trop tôt pour se réjouir après la reprise des exportations des céréales ukrainiennes depuis le port d’Odessa. « À l’heure actuelle, il est trop tôt pour en tirer des conclusions et faire des prévisions. Attendons de voir comment l’accord fonctionnera et si la sécurité sera vraiment garantie, même si c’est un premier signal positif que nous arriverons à stopper la crise alimentaire mondiale ».

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x