samedi,25 mars 2023
AccueilA La UneRenouvellement du bureau du CGE: des partis politiques claquent la porte !

Renouvellement du bureau du CGE: des partis politiques claquent la porte !

Ecouter cet article

Coup de tonnerre lors de la publication des listes des membres devant siéger pour le renouvellement du bureau du Centre gabonais des élections (CGE). Et pour cause, les représentants de l’opposition membres de la plateforme Alternance 2023, ont décidé de ne pas prendre part à la cérémonie d’installation des organes dédiés audit processus, ce dimanche 5 février 2022.  

En effet, c’est quelques heures seulement après la publication de ladite liste que le Parti social démocrate (PSD), l’Union nationale (UN), Réagir et le Rassemblement pour la patrie et la modernité (RPM) ont décidé de ne pas prendre part à ce qu’on pourrait qualifier de passage en force. Selon le communiqué qu’ils ont rendu public hier, le ministre de l’Intérieur aurait fait fi de la liste issue de la concertation entre les partis d’opposition. 

Ainsi, Lambert Noël Matha se serait « autorisé à choisir les membres de l’opposition, alors qu’aucune disposition du Code électoral ne le lui permet. Toute chose que les représentants de l’opposition ont récusée». Les partis membres de la plateforme Alternance 2023 ont d’ailleurs relevé que cette posture « ne s’inscrit pas dans l’esprit d’apaisement et de transparence électorale souhaitée par le peuple gabonais ».

« C’est le lieu pour nous d’insister sur la nécessité de procéder à des réformes et une restructuration profonde du Centre gabonais des élections au regard des limites actuellement constatées », ont-ils conclu dans leur communiqué parvenu à Gabon Media Time.

Mondjo Mouega
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lancement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Rédacteur en chef

Laisser un commentaire

1 Laisser un commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sarhis
Sarhis
6 février 2023 à 10h46min 10 h 46 min

La question est: Pourquoi vouloir changer les règles???

La cour constitutionnelle a tranché. Les uns et les autres sont tenus de respecter les décisions de la cour constitutionnelle. L’opposition comme la majorité a proposé des noms. Le Ministre n’a fait que prendre dans ce qui lui a été proposé. Les mêmes qui proposent des noms sont les mêmes qui refusent les noms que eux mêmes ont proposé… Ça m’embrouille un peu quand même !

PUB GMT Livre Amazing Gabon
Enami Shop
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x