René Aboghe Ella reconduit président de la Cenap

Arrivé au terme de son mandat, le président de la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap), René Aboghe Ella a été reconduit à son poste il y a quelques mois, il a de ce fait prêté serment, le 23 décembre dernier à Libreville, devant les membres de la Cour constitutionnelle pour un nouveau mandat de trente mois nous rapporte le quotidien en ligne GabonReview.

C’est sans le moindre bruit que le nouveau bureau de la commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap) a prêté serment devant la Cour constitutionnelle. Ce bureau directeur composé de huit membres de la majorité et de l’opposition, sera conduit, comme depuis 10 ans d’ailleurs, par René Aboghe Ella qui est reconduit dans ses fonctions de président de cette institution en charge de la gestion des élections.
Devant les 9 juges constitutionnels, le président de la Cenap et son bureau ont fait le serment «d’accomplir avec probité et impartialité, les devoirs de la charge, tout en veillant au respect de la Loi électorale, du suffrage universel et de la démocratie pluraliste au Gabon».

Très contesté par une frange de l’opposition, ce magistrat de 57 ans fait l’objet de vives critiques au sein de l’opinion, notamment pour la partialité dont il fait preuve dans la gestion des élections. Ses derniers faits remontent d’une part à la validation de la candidature d’Ali Bongo Ondimba à la dernière présidentielle, mais aussi la proclamation des résultats controversés durant le processus électoral.

Toutefois, ce nouveau bureau devra une fois de plus être à la manoeuvre pour les élections législatives prochaines, même si plusieurs observateurs craignent déjà que l’on assiste à un bis répétita de l’élection présidentielle du 27 août dernier.

Laissez votre avis