Rencontre entre le FUJO et Raymond Ndong Sima

Ce jeudi 09 mars, les membres du Front uni des jeunes de l’opposition (FUJO) sont allés à la rencontre de l’ancien candidat à la présidentielle d’août 2016, Raymond Ndong Sima dans ses bureaux sis au PK 8 dans le 6ème arrondissement de Libreville. Il s’est entre agi d’évoquer les questions politiques de l’heure.

Dans le cadre des rencontres que le FUJO avait annoncées avec la classe politique (tous bords confondus), une délégation de ce mouvement composée notamment d’Isaac Abaga Obiang, Wolfgang Ebanegha Essono, Amiss Loïc Kombo et Alain-Gauthier Obiang Mvomo, a rencontré l’ex premier-ministre Raymond Ndong Sima pour évoquer avec lui, l’actualité politiques du moment.

Lors de cet entretien qui a duré 3 heures, ces derniers lui ont également présenté leur structure, qui entend agir en toute autonomie dans l’intérêt des jeunes.

En outre, ils ont voulu connaître ses motivations quant à sa participation au dialogue. Il dit y aller «pour que les futures échéances électorales ne soient plus entachées d’irrégularités. Il s’agira pour les acteurs politiques de discuter des questions importantes portant sur notre Constitution, la loi électorale et bien d’autres». a précisé  Isaac Abaga Obiang, au sortir de l’entretien avec l’ancien député du Canton Kiè, dans la province septentrionale du Woleu-Ntem. Ce dernier, a par ailleurs, souhaité que les partis politiques de l’opposition ayant accepté d’aller au dialogue se retrouvent pour s’accorder sur leurs attentes, notamment au niveau de la révision de la loi électorale et de la Constitution.

Le FUJO a réaffirmé son positionnement, qui consiste à assumer pleinement le rôle d’une jeunesse résolument engagée dans le combat politique. Il n’a pas caché ses intentions de participer activement à la vie politique du pays.

Laissez votre commentaire