Rencontre Bongo-Guterres : la Coalition dénonce la manipulation du quotidien l’Union

Ce lundi 12 mars, la conférence des présidents de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) autour de Jean Ping, était face à la presse. Au menu, les questions d’actualités, notamment la rencontre à New york, entre Ali Bongo et le secrétaire général de l’Organisation des Nations-unis, Antonio Guterres, qui selon le quotidien l’Union démontre la reconnaissance du premier cité aux yeux de la Communauté internationale.

En effet, dans la déclaration lue par Frédéric Massavala, la Conférence des présidents de la CNR revient sur la Une du quotidien l’Union illustrée par la photo d’Ali Bongo «aux côté du secrétaire général de l’ONU, surmonté d’un titre trompeur : La reconnaissance», qui selon cet organe chapeauté par Jean Ping, «vise la manipulation de l’opinion nationale».

Ainsi, pour démontrer la prestidigitation dont a fait preuve ce quotidien, la Coalition rappelle que «le déplacement de monsieur Ali Bongo Ondimba aux Etats-unis concernait la conférence sur les océans et non l’élection présidentielle du 31 août 2016 au Gabon». Soulignant qu’il était nullement besoin d’effectuer un déplacement à New-York et que la recherche d’une «hypothétique reconnaissance qui interviendrait neuf mois après l’élection serait le témoignage de l’existence de graves problèmes non résolus».

«Une simple photo, fut-elle prise aux côtés du secrétaire général de l’ONU, en marge d’une conférence technique sur les océans, ne vaut pas reconnaissance», a indiqué Frédéric Massavala.

Sur un tout autre plan, la Coalition a profité de cette occasion pour réagir sur le communiqué du gouvernement condamnant le Qatar dans le cadre de la crise diplomatique entre les pays du Golf. A ce propos, elle a rappelé que «le Gabon est un pays laïc et que de ce fait ne devrait pas s’immiscer dans les affaires des pays du Golf».

Laissez votre avis