Réhabilitation des écoles: Nadine Patricia Anguilet inspecte les travaux à Ntoum

Nadine Patricia Anguilet Obame en visite des chantiers de réhabilitation des écoles à Ntoum © GMT

Annoncé par le Chef de l’Etat, Ali Bongo lors de son discours à la Nation le 31 décembre 2017, la mesure prioritaire visant à la rénovation des écoles est désormais à sa phase pratique depuis quelques semaines. C’est donc pour prendre le pouls de l’avancement des travaux que la ministre de l’Education nationale, Nadine Patricia Anguilet Obame, s’est rendu ce vendredi 6 mars 2018 dans la commune de Ntoum dans la province de l’Estuaire.

Après les école publiques Martine Oulabou, de Louis et des Charbonnages dans la capitale Libreville, le membre du gouvernement, accompagnée d’une forte délégation s’est rendue du côté de Ntoum pour faire le tour de certains établissements en cours de rénovation et ainsi se rendre compte du niveau d’avancement des travaux. Elle a visité tour à tour les écoles de Ntoum 1 et 2 et l’ecole publique de Cim Gabon, et a pu constater que l’entreprise adjudicataire était effectivement à pied d’oeuvre pour finaliser la réhabilitation de ces établissements qui étaient déjà en état de décrépitude avancé.

Ces travaux qui, il faut le noter, ont démarré sur l’ensemble du territoire national permettra d’offrir de meilleures conditions d’apprentissage aux élèves. Ils viseront notamment à redonner une nouvelle image à ces établissement en renouvelant la  peinture et la charpente des bâtiments, la réfection des sanitaire, mais aussi de raccorder de les écoles eau et en électricité.

Les différents responsables rencontrés sur place n’ont d’ailleurs pas manqué de saluer la matérialisation par le gouvernement de la volonté du président de la République, Ali Bongo, qui permettra d’ameliorer considerablement leurs conditions de travail. «Nous sommes vraiment satisfait par la mesure prise par le Chef de l’Etat, parce que l’école était vraiment délabré, les plafonds étaient défoncés, et aujourd’hui les travaux sont en train de donner un nouveau visage à notre école. Les classes n’étaient éclairées, elles le sont maintenant. L’initiative est la bienvenu et nous espérons que les travaux prendront aussi en compte la construction de la clôture de l’établissement pour éviter l’insécurité», a relevé Andeme sylvie, directrice de l’école publique de Ntoum 1.   

La ministre de l’Education nationale, Nadine Patricia Anguilet Obame n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction au regard de l’état d’avancement des travaux, tout en rassurant les responsables des écoles visités de la volonté du gouvernement à les faire livrer dans les meilleurs délais. «Il ne s’agit pas de faire des travaux qui vont avoir une durée d’une année scolaire seulement et ensuite recommencer l’année prochaine. Lorsque le Chef de l’Etat demande que des réhabilitations soient faites il faut que cela soit fait correctement et l’Agence nationale des grands travaux d’infrastructure sera sur le terrain pour vérifier la conformité des travaux pour tous les établissement scolaire», a-t-elle indiqué.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire