Régies financières : la Fesyrefa suspend l’entrée en grève jusqu’à la tenue de l’AG

Faisant suite au communiqué adressé aux agents des régies financières par l’intersyndicale présidée par Jean Didier Mbatchi Bayonne, qui appelait à à une grève générale illimitée dès ce lundi 13 novembre, le bureau de la Fédération des syndicats des régies financières et assimilés (Fesyrefa) dans une note d’information est revenu sur cette décision indiquant que le sujet sera soumis à l’appréciation de l’assemblée générale.

En effet, le mot d’ordre de grève de l’intersyndicale des régies financières est consécutif au refus du gouvernement de mettre en place le comité bipartite de suivi de la trêve sociale entérinée entre les ministères de l’Economie, du Budget et des Hydrocarbures avec les partenaires sociaux. Ledit comité devait servir de cadre d’élaboration du nouveau mécanisme de gestion des primes et bonus arrêté d’un commun accord.

Fustigeant l’attitude du gouvernement l’intersyndicale représenté par Jean Didier Mbatchi Bayonne a appelé à la reprise de la grève générale illimitée suspendue après la signature de la trêve sociale le 28 septembre dernier, à partir de ce lundi 13 novembre.

Un appel sur lequel la Fédération des syndicats des régies financières et assimilés est revenu à travers une note d’information signée de son président, Yves Boulingui. Aux termes de cette dernière, il est désormais demandé à l’ensemble des agents de se rendre sur leur lieu de travail. Précisant que la décision d’entrer ou non en grève sera prise lors de l’assemblée générale qui se tiendra ce mercredi 15 novembre 2017 à 10 heures sur le parking de la DGCC.

Laissez votre commentaire